Aller au contenu

Domaine Royal de Mariemont

20/01/2023

MD et MD Restaurer Mt Fig1

ICOMOS Wallonie-Bruxelles a entamé l’année 2023 au Domaine Royal de Mariemont situé à Morlanwez en Province du Hainaut.

***

Constitué d’un musée et d’un parc arboré qui compte aujourd’hui une quarantaine d’hectares, le domaine de Mariemont est reconnu patrimoine exceptionnel de Wallonie. Cet ancien domaine royal et impérial, autrefois jusqu’à douze fois plus étendu, remonte au XVIe s. Marie de Hongrie, sœur de Charles Quint et Gouvernante des Pays-Bas y fait ériger un pavillon de chasse qui sera embelli et agrandi sous les archiducs Albert et Isabelle au XVIIe s. Au XVIIIe s., Charles de Lorraine fait reconstruire le corps de logis sur ses fondations, d’abord par l’architecte Jean-Nicolas Jadot, puis par Laurent-Benoît Dewez. Au cours du XIXe s., à la suite de la Révolution française et d’une période d’abandon, l’ancien domaine devient la propriété d’entrepreneurs privés, les Warocqué, maîtres charbonniers. Sur le sommet de la colline, en un autre site que le palais utilisé sous l’Ancien Régime, ils font construire un château bourgeois. Le jardin en est dessiné en 1832 par Charles-Henri Petersen sur le modèle des jardins anglais de l’époque. À partir de 1893, au moment de la prise en main de la destinée du domaine par Raoul Warocqué, dernier descendant de la lignée, le parc est agrandi et réaménagé, prenant ainsi ses limites définitives. En 1917, le château, le domaine et toutes les collections sont légués par R. Warocqué à l’État belge, ce qui donne naissance en 1920 au Musée de Mariemont. Le château, incendié accidentellement en 1960, sera remplacé par le bâtiment moderne actuel, œuvre de l’architecte Roger Bastin, inauguré en 1975.

***

Lors de cette journée, deux angles de vue ont été adoptés.

D’une part, Michèle Dosogne de l’Agence wallonne du Patrimoine et Marie Demelenne du Musée royal de Mariemont (http://www.musee-mariemont.be/), ont présenté les résultats des opérations archéologiques menées conjointement dans le parc de Mariemont. Leurs résultats accroissent la connaissance de l’histoire du domaine et apportent des données utiles à la conservation et la restauration des vestiges archéologiques qu’il recèle. Une attention toute particulière a été accordée aux vestiges du château de Charles de Lorraine.

D’autre part, sous la conduite de Paul Gourgue, arboriste-conseil, un parcours dans le parc a été proposé aux participants. Le Parc de Mariemont recèle de nombreux sujets remarquables, formant la plus importante collection dendrologique de la Province du Hainaut et une des plus belles de Belgique. Paul Gourge a montré qu’il est également important d’observer ce patrimoine arboré en hiver lorsqu’il est plus facile d’examiner la structure et le développement architectural spécifique à chaque famille, genre et/ou espèce, ainsi que les symptômes réactionnels de chaque individu.

Nous remercions vivement les orateurs pour leur accueil et la qualité de leurs exposés.

Illustration – Vue aérienne du parc de Mariemont © Musée royal de Mariemont

21 janvier 2023

Autres activités

Verviers – Récollets & Grand-Théâtre
15/06/2024

Namur – Ludus Pro Patria
20/04/2024

Bruxelles – Cinquantenaire
30/03/2024