Aller au contenu

Etterbeek – Maison Hap

28/10/2023

IMG_0446-1

ICOMOS Wallonie-Bruxelles asbl a tenu le samedi 28 octobre 2023 une assemblée générale extraordinaire portant sur la révision de ses statuts, en vue de leur mise en conformité avec d’une part le Code des Sociétés et des Associations et d’autre part les statuts de l’ICOMOS et les statuts types des comités nationaux établis par l’ICOMOS.

L’assemblée s’est réunie aux Musées Royaux d’Art et d’Histoire, sur le site du Cinquantenaire à Bruxelles. Dans la salle du Conseil, au 1er étage de la Galerie Elisabeth (architecte Léopold Piron, 1928-1930). Le projet de révision des statuts a été présenté aux membres et un débat sur son contenu s’en est suivi, permettant d’y apporter d’utiles précisions et adaptations, décidées collectivement.

Au terme de l’assemblée générale, les membres présents ont eu l’opportunité de visiter la Maison Hap à Etterbeek, fraichement restaurée, ainsi que son parc.

***

Le parc Jean-Félix Hap à Etterbeek s’implante sur le site d’une ancienne demeure de plaisance d’époque Renaissance, dont certains éléments subsistent sous forme d’une fabrique dans le jardin actuel. Albert-Joseph Hap, maire d’Etterbeek sous le régime français, acquiert la propriété en 1804, afin d’y installer une brasserie et une fabrique de cuir. En 1855, le jardin est clotûré et, quatre ans plus tard, François-Louis Hap, fils de Albert-Joseph, entame la construction d’une maison de campagne d’inspiration néoclassique, formant le noyau de l’édifice actuel.

Le bâtiment connait plusieurs agrandissements au fil des décennies, la plus importante étant conduite en 1905 par l’architecte G. Thoelen, conférant à l’ensemble son aspect actuel. En 1988, le parc devient propriété communale. La maison connait ensuite une période d’inoccupation, et son état se dégrade, notamment par plusieurs désordes de stabilité liés aux fondations insuffisantes des extensions de la maison, sur un sol relativement meuble et humide. La maison est classée en 1995, et le jardin en 2000. En 2017, un projet de restauration incluant la maison, son ancienne orangerie et le parc est entamé.

Le projet comprend la restauration de la majorité des pièces ayant conservé leur décor de la fin du XIXe-début XXe siècle : salons en enfilade, bureau et étude notariale Hap, vestibule et escalier, bibliothèque, jardin d’hiver. Les combles sont réaménagés afin d’accueillir un logement, et l’ancienne orangerie réaffectée en établissement Horeca. Un important travail sur l’état de référence du bâtiment est réalisé, considérant les plusieurs phases d’extension et de remaniement du bâtiment. A l’intérieur, les décors éclectiques des salons des appartements privés de la famille Hap cotoient les anciens guichets de l’étude notariale, au fond de laquelle un remarquable vitrail Art Nouveau éclaire les bureaux. Dans le bureau du notaire Hap, les plafonds à caissons néo-renaissance ont retrouvés leurs tonalités d’origine et leurs toiles marouflées restituées.

Le jardin restauré dispose d’une nouvelle entrée permettant une plus grande accessibilité et ouverture sur le quartier, et les chemins rénovés offrent une intéressante lisibilité de l’ancienne propriété Hap.

Pour en savoir plus sur le projet : https://skope.be/index.php/2021/10/14/projet-maison-hap-skope/ et https://skope.be/index.php/2022/04/12/projet-orangerie-skope/

L’ICOMOS Wallonie-Bruxelles asbl remercie Monsieur Antoine Warin du bureau SKOPE et Madame Carmen Azevedo du bureau Archicaz pour leur disponbilité et pour avoir emmené nos membres à la découverte de ce chantier passionnant désormais livré.

Illustrations :  Maison Hap – 2023 © Thomas Greck

29 octobre 2023

Autres activités

Verviers – Récollets & Grand-Théâtre
15/06/2024

Namur – Ludus Pro Patria
20/04/2024

Bruxelles – Cinquantenaire
30/03/2024