Aller au contenu

Région parisienne (1/3)

13/04/2023

2023 - Avril - Maison Bresil

Après une longue attente depuis le Liban, ICOMOS Wallonie-Bruxelles asbl a reprogrammé un voyage en 2023, cette fois en Région parisienne avec plusieurs chantiers prestigieux au programme, avec la collaboration de l’ICOMOS France.

Lors de la première journée, nous avons été accueillis à la Médiathèque du Patrimoine et de la Photographie (https://mediatheque-patrimoine.culture.gouv.fr/) située à Charenton-le-Pont. Son directeur, M. Alain Nafilyan, et M. Emmanuel Jouannais, responsable de la communication, ont présenté le riche éventail des collections documentaires de la MPP. La MPP conserve l’ensemble des archives intermédiaires du service du Patrimoine. On trouve dans ses fonds les dossiers relatifs à l’histoire des services des Monuments historiques et de l’Archéologie (organisation, personnel, réglementation, périodes de guerre), mais aussi des dossiers administratifs, techniques et scientifiques sur :

  • la protection et la restauration des édifices, des jardins et des objets mobiliers ;
  • la mise en place et le suivi des espaces protégés (abords, secteurs sauvegardés, zones de protection diverses) ;
  • les dossiers des sites archéologiques et rapports de fouilles.

La MPP conserve les avis et rapports de l’inspection générale des Monuments historiques depuis 1831 et les archives de la Commission des Monuments historiques depuis 1837. Les procès-verbaux de la Commission pour la période 1848 à 1950 sont publiés en ligne. La MPP recueille les archives des architectes en chef des Monuments historiques, indispensables à la connaissance des restaurations effectuées sur les édifices protégés. Elle conserve aussi l’essentiel des archives d’Eugène Viollet-le-Duc. La MPP conserve environ 250.000 plans de Monuments historiques, dont 44.000 aquarellés, les plus anciens datant des années 1830.

Les participants ont également pu parcourir, sous la conduite de Mme. Véronique Kientzy, la salle de présentation de la Matériauthèque du Patrimoine, dont les collections sont aujourd’hui conservées au Fort de Saint-Cyr. Inaugurée en 2019, cette présentation s’inscrit dans le projet scientifique et culturel de la MPP sur son site de Charenton. Elle a été lancée par un important chantier de collections entrepris en 2017 : inventaire détaillé, reconditionnement des pièces, couverture photographique, analyse sanitaire, création d’une documentation historique et technique associée. Elle doit permettre aux professionnels du patrimoine et au grand public de se réapproprier cette magnifique collection, qui compte environ 3.700 pièces et ne cesse de s’accroître pour documenter au mieux les savoir-faire du bâti ancien. 600 pièces seulement, soit 17 % de la collection, sont exposées, les autres devant faire l’objet d’une valorisation en ligne sur une base de données. Cette collection est ouverte uniquement sur rendez-vous.

Nous remercions vivement la MPP pour son accueil.

La journée s’est ensuite poursuivie avec un moment de convivialité au siège de l’ICOMOS, logé dans une aile voisine de l’ancien séminaire de Conflans. Ce fut une première pour de très nombreux participants de rencontrer Marie-Laure Lavenir, directrice générale de l’ICOMOS, et plusieurs autres membres du personnel du Secrétariat International.

Enfin, avec le concours de l’ICOMOS France et sous la conduite de Bénédicte Gandini de la Fondation Le Corbusier (https://www.fondationlecorbusier.fr/), nous avons eu le privilège de visiter deux immeubles conçus par le célèbre architecte dans l’enceinte de la Cité Universitaire Internationale, la Fondation Suisse (construite entre 1931 et 1933, en collaboration avec Pierre Jenneret) et la Maison du Brésil (construite en 1957, en collaboration avec Lucio Costa). Distants de quelques dizaines de mètre, mais aussi de 25 ans, ces deux immeubles montrent la persistance de certains principes mais aussi les évolutions dans la pensée du Corbusier. Les participants ont également pu observer le haut degré d’authenticité et d’intégrité de ces deux bâtiments. Enfin, nous avons pu franchir les portes de la Fondation Biermans-Lapôtre (Maison des étudiants belges et luxembourgeois), instituée en 1924 et construite entre 1925 et 1927.

Nous remercions chaleureusement, Mme Monica Corrado (Fondation Suisse), Mr Antonio Cesar Pinho Brasil Jr et Mme Denise Leitão (Maison du Brésil) et MM Jérôme Hamilius et Eric Etienne (Fondation Biermans-Lapôtre) de nous avoir ouvert leur porte.

Suite – 14 avril 2023

Illustration : Maison du Brésil – 13 avril 2023 © JSM

14 avril 2023

Autres activités

Verviers – Récollets & Grand-Théâtre
15/06/2024

Namur – Ludus Pro Patria
20/04/2024

Bruxelles – Cinquantenaire
30/03/2024